Retour à Protestantisme et société

Retour à l'accueil

Lettre aux Eglises et IOM : une Eglise accessible

Aux Églises et
Institutions, Oeuvres et Mouvements
de la Fédération Protestante de France

Fédération protestante de France
COMMISSION ÉGLISE ET SANTÉ

PERSONNES HANDICAPÉES

Une Église accessible pour tous afin que
le handicap physique ne devienne pas
un handicap de communication

Quand autonomie, indépendance et liberté sont réduites ou amputées, il est important de rencontrer une main pour guider, une oreille pour écouter, des bras pour soulever.

C'est ensemble que nous devons réfléchir et fournir l'effort attendu afin que la dignité de l'être humain soit préservée, reconnue comme une valeur essentielle pour chaque jour.

Un exercice pratique que par curiosité chacun devrait un jour tenter :
-entrer dans une église et y circuler en fauteuil roulant,
-se boucher partiellement les oreilles en participant au culte,
-garder les yeux fermés.
Que de questions alors...

...mais les solutions aux problèmes rencontrés couleront de source.

Un plan incliné, une boucle magnétique, des toilettes accessibles, sont par exemple de petits investissements et une excellente introduction aux aménagements à venir.
Si vous avez des projets de construction ou de restauration, pensez-y, et surtout parlez-en avec l'architecte.

Dès que les aménagements sont réalisés, faites-le savoir par les publications habituelles de la paroisse, la presse locale, sur les invitations, les liturgies, sur la porte d'accès du lieu.

Nous invitons chaque paroisse, chaque Institution, Oeuvre et Mouvement, à utiliser tous les moyens disponibles pour favoriser la reconnaissance et l'intégration des personnes touchées par une infirmité.

Commission Église et Santé de la FPF
Paris, le 1er février 1997